Les procédés du dépoussiérage industriel dans le secteur du cosmétique

Selon la loi, toute entreprise ou industrie, quel que soit son secteur d’activité, doit maîtriser les risques professionnels relatifs à ses procédés. Le domaine du cosmétique n’y échappe pas non plus, dont la mise en œuvre de cette politique se base sur certaines pratiques comprenant le dépoussiérage industriel.

Quelques mots sur le dépoussiérage industriel

nettoyage industriel dans le cosmetiqueLe dépoussiérage industriel est un procédé qui sert à aspirer, à filtrer et à capter les substances polluantes se trouvant sur les postes de travail ou dans les salles de production industrielle, entre autres. Il permet notamment de protéger l’employé de tout risque de maladie comme une allergie, une affection et tout autre inconfort lié à sa profession. C’est pour y pallier que les installations de dépoussiérage industriel ont été créées, se déclinant en différents types, traitant chacune des poussières comme des copeaux, des granulés, des déchets, des poudres, des pulvérulents et autre, engendrés par les procédés. Il y en a aussi qui servent au traitement de l’air par l’aspiration des vapeurs telles que les gaz, les fumées, les solvants et tant d’autres encore. Il en est de même pour les aspirateurs industriels inspirant les brouillards oléagineux faits de vapeurs grasses, d’émulsion ou d’huile soluble, ou ceux traitant les poussières et vapeurs explosives. Évoluant dans un environnement propre et sain, les opérateurs ne s’en porteront que mieux. Les machines industrielles augmentent aussi leur rendement, car elles ne seront ainsi nullement altérées par les poussières et les saletés de toutes sortes.

Le dépoussiérage industriel en cosmétique

Dans l’industrie de la cosmétique et de l’hygiène, ce type de dépoussiérage nécessite l’usage de divers matériels comme des capots, des hottes ou des capteurs enveloppants. Il requiert aussi l’utilisation d’anneau de pouyes, de sorbonnes, de bras articulé et de captage à la source. Pour les polluants particulièrement sensibles, les installations de dépoussiérage peuvent intégrer des explosimètres pour le pilotage du mode survitesse ventilateur ou le report d’information sur la GTC. Les filtres y tiennent aussi un rôle important, surtout dans les couvercles de silos ou en filtres processus, filtres intégrés ou d’évacuation d’air dans la récupération des produits. Aussi, certaines marques de dépoussiéreurs sont notamment utilisées dans les aérosols, pommade de base, les détergents et les produits de nettoyage. Les filtres qui y sont utilisés disposent d’un haut pouvoir de séparation en vue de la protection de l’employé et des machines. Ils disposent aussi d’un taux élevé de récupération de matériaux en vue d’une productivité optimale et ont une longue durée de vie, ne nécessitant pas de les remplacer plusieurs fois.

Les avantages du dépoussiérage industriel dans le domaine du cosmétique

En plus d’offrir un meilleur environnement de travail et d’assurer une sécurisation accrue des procédés, le dépoussiérage industriel dans le monde du cosmétique permet de fournir aux consommateurs des produits sains et de qualité. En effet, conçus et fabriqués dans un environnement parfaitement propre, ils ne risquent pas de contenir d’éventuels polluants, risquant d’attenter à la santé de leurs utilisateurs.